6/99 Chantier d’écriture

11 Août

La vieille dame roumaine au chapeau rose s’étonne que Lila connaisse son prénom. Ils la croisent sur le chemin de sa maison, au moment où elle fait sa promenade quotidienne, souriante, ses yeux d’un bleu délavé pétillant d’intelligence et de vie. Trésor d’amour avait raison: sa mémoire n’est plus ce qu’elle était.

Chantier d’écriture ©La rose des temps

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :