99/99 Le jour hors du temps

25 Juil

mont Condor

La chercheure en génétique textuelle lui écrit qu’elle vient d’arriver à Montréal pour se pencher sur les manuscrits d’un roman que Lila a écrit il y a près de vingt-cinq ans, manuscrits qui sont maintenants déposés au Centre d’archives de la Grande Bibliothèque.

Elle vit depuis plusieurs années à Paris où elle travaille sur les manuscrits d’ À la recherche du temps perdu et sur ceux de l’oulipien qui a fait disparaître la lettre e et qui a écrit La vie mode d’emploi dont le cahier de charges avait fasciné Lila au Salon du Livre de Bordeaux.

La chercheure se dirige ensuite vers New York pour travailler sur le rouleau original de Sur la route: il n’y a pas à dire, Lila se sent en excellente compagnie!

Elle s’émerveille du fait que la chercheure lui écrive justement le jour hors du temps du calendrier maya, alors qu’elle écrit aujourd’hui la 99° fractale des 99 fractales commencées il y a 99 jours pour son roman sur le Temps.

L’ami cabaliste de la chercheure  qui a créé un gématron en ligne y verra sans doute lui aussi un signe…

Le  gématron sera très utile à Lila pour changer de nouveau le nom de la protagoniste nom qui, encore une fois, ne lui semble plus tout à fait juste.

Dans l’or rose de son trouble onomastique, (peut-être même identitaire?), Lila se demande comment elle pourra traduire tous ces changements de nom dans la version finale, une fois qu’elle aura passé tout le manuscrit à la fonction chercher/remplacer.

Il lui faudrait peut-être garder la mémoire des différentes versions du nom utilisées d’une fractale à l’autre et concevoir un système de numérotation: la première fractale du livre, écrite il y a quatre ans, mettrait ainsi en scène Lila 1,( alors qu’elle portait pourtant un autre nom), les fractales reliées à la vie du 18° siècle concerneraient Lila 2, ensuite on aurait Lila 3, Lila 4 et 5 puis il y aurait retour à Lila 1 et puis encore à Lila 3: non, juste de l’écrire elle voit bien que non!

Il lui faudra peut-être supprimer les fractales hésitantes: mais pour l’instant, Lila, qui s’appelle bel et bien Lila, propose à Trésor d’amour, dont ce n’est pas le vrai nom, d’aller faire l’ascension du mont Condor en ce jour hors du temps, faute d’aller faire L’ascension du mont Ventoux comme dans son livre préféré, car «il est bien difficile pour un corps de s’élever en descendant».

©99fractales pour La rose des temps (roman)

Publicités

6 Réponses to “99/99 Le jour hors du temps”

  1. odettepouliot 25 juillet 2013 à 9:00 #

    Je suis ravie de ce 99\99. Comme lectrice, je suis aussi curieuse pour ces changements de noms. (rire) J’ose dire qu’au début, un peu mêlée. Vite, décidé de me laisser surprendre et porter « …d’une fractale à l’autre ». Avec le temps, je ne les voyaient pas toujours… Merci!

    • Yolande Villemaire 25 juillet 2013 à 10:38 #

      Je viens de parler des heures au téléphone avec la chercheure en génétique textuelle de la fractale et j’ai failli lui révéler la clé des noms et des changements de noms, mais j’ai réussi à tenir ma langue…Merci de m’avoir suivie Odette:)

      • odettepouliot 29 juillet 2013 à 4:45 #

        Yolande, vous avez eu une chance inouïe de ne pas laisser échapper cet clé. 99/99 a résonné très fort …tout ce temps pour un moment présent de conscience. Vous me faites beaucoup réfléchir à la beauté du virtuel. Merci de me permettre de Vs suivre. -:)

  2. odettepouliot 25 juillet 2013 à 9:02 #

    A reblogué ceci sur .

    • Yolande Villemaire 29 juillet 2013 à 6:16 #

      Merci Odette. Je suis ravie que ça résonne! Je travaille maintenant sur une performance de poésie que je présente aux Jardins du Précambrien à Val David ( c’est en pleine forêt!) samedi le 3 août à 13h30. Vous êtes la bienvenue si ça vous dit (ah mais j’y pense, vous êtes de Québec je pense, ça fait un peu loin:) Je vais mettre les détails en ligne bientôt.

  3. odettepouliot 31 juillet 2013 à 12:10 #

    C’est très gentil cette invitation. Hélas, je serai encore plus loin. A partir de jeudi, petit voyage à Baie St-Paul pour visiter l’exposition sur Marc Séguin. Ensuite, direction vers la Malbaie pour admirer les Jardins Cabot. J’aurai une pensée pour votre performance dans un autre jardin. En souhaitant la voir un jour en ligne. Merci Yolande et bon samedi

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :