91/99 Chaud au coeur

17 Juil

Image

En rentrant à pied par la piste cyclable à la nuit tombante, Lila respire les parfums de la chaude journée de juillet: tilleuls en fleurs, bruine d’eau du lac de La Sapinière surmonté d’un ciel ambre d’après l’orage, effluves de basilic provenant du jardin de la maison de la sirène.

Des nuages gris flottent au-dessus des collines et du lac Arc-en-Ciel.

Un ouaouaron plonge dans la rivière du Nord, miroir noir des grands sapins et des lueurs claires dans le ciel.

La lune croissante flotte dans un halo de brume et l’âme de Lila s’exalte comme lorsqu’elle tournait comme un derviche dans le local de danse sur une musique enlevante évocatrice des grands déserts de sable de l’Arabie.

Étendue par terre pour un exercice d’abandon aux énergies telluriques, elle sent se poser dans sa main gauche la main fraîche de sa meilleure amie morte il y a plus de dix ans.

Au cours de sa danse de majesté, elle ressent se déployer sous ses bras grand ouverts les ailes de lumière de la déesse égyptienne de la justesse, celle qui porte une plume sur le sommet de son crâne.

Le danseur à qui elle offre sa danse la reçoit les yeux pleins d’eau et embrasse les mains qu’elle lui tend, souriante.

Le bien-être de la danse est encore en elle tandis qu’elle marche dans la nuit sur la petite route qui mène au chalet.

Dans la forêt noire, une lumière d’or rose brille aux fenêtres du chalet où Trésor d’amour doit être en train de lire: cette étincelle de vie lui fait chaud au coeur.

©99fractales pour La rose des temps (roman)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :