77/99 Ambre ou le ciel fauve

3 Juil

Image

Mort à 27 ans, l’enfant radieux est devenu l’idole des chanteurs hip-hop.

Suivant un lien sur Twitter, Rrose tombe sur un vidéo sur le jeune peintre haïtien qu’elle ajoute à sa liste YouTube « à regarder plus tard », et, de lien en lien, elle tombe sur un de ses tableaux de sorcier africain qu’elle trouve si irrésistible qu’elle le télécharge sur ArtStack.

Elle en profite pour explorer les oeuvres que ses contacts ont mis en ligne, ou ce que d’autres de la communauté ont sélectionné, ajoutant elle-même à ses collections un magnifique bas-relief représentant la philosophie qui lui rappelle une statue sublime vue à Rome, représentant une vestale drapée de marbre sculptée par un artiste de la Renaissance dont elle a oublié le nom.

Elle se rappelle vaguement avoir écrit un texte sur cette sculpture, à l’époque où elle était en tournée dans le Nord de l’Italie avec son traducteur italien qui lui tenait la main en pleurant dans l’avion tellement il avait peur de voler et qui avait embrassé le sol de l’aéroport comme s’il était le pape.

C’était l’époque où un nouveau pape venait de dire sa première messe, elle se rappelle les cloches à Rome, l’envol des colombes sur le porche de l’église Saint-Nicolas-de-Bari, sa conversation avec son éditeur italien qui ne parlait qu’italien, le traducteur qui dansait entre eux deux le long de la promenade du port pour traduire leur conversation fort animée, le Mage de la Terre qu’il lui avait présentée et le calendrier maya en version italienne qu’elle avait déchiffré dans l’avion du retour.

Rrose prend la mesure des rebondissements de son esprit d’un sujet à l’autre.

Pourtant, ce matin-là, en méditation sur la mousse émeraude, elle avait senti qu’elle descendait dans les profondeurs et, changeant de posture pour relâcher la tension dans ses jambes, elle s’était retrouvée dans la posture du scribe, la paume de sa main droite ouverte sur son oeil, le poing de sa main gauche refermé sur une améthyste posé sr son oeil gauche et elle avait pensé: « C’est la posture du deuil ».

Sa performance sur le Sentier de la Poésie aux Jardins du Précambrien avait lieu dans exactement un mois et elle n’avait pas vraiment eu le temps d’y travailler.

L’or rose de son texte « Ambre ou le ciel fauve » lui servirait de point de départ: elle avait l’intention de le scanner pour la mini-tablette électronique qu’elle utiliserait pour la performance, mais il lui faudrait d’abord brancher l’imprimante qu’elle n’avait pas encore installée.

©99fractales pour La rose des temps (roman)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :