69/99 Initiation

25 Juin

Image

À Baie Sainte-Marguerite, sur le fjord du Saguenay, il faut marcher sur un sentier en forêt boréale pendant une trentaine de minutes et traverser un pont suspendu avant d’arriver à  la plage de sable.

La marée est  basse, ils  s’installent en un large éventail autour du messager du Guide des Égarés qui répond aux questions qu’on lui a posées depuis le début du voyage initiatique et explique le phénomène de médiumnité qui correspond à ce que les Américains appellent du channeling, précisant que, bien sûr, le guide intérieur est une métaphore d’un phénomène relié à l’énergie quantique et qu’il s’agit en fait de particules de lumière, mais que c’est plus intéressant de parler d’animaux totémiques ou des personnages que nous présentent notre imagination afin de pouvoir dialoguer avec ces forces qui nous guident.

L’humidité et la chaleur sont accablantes au point qu’il devient difficile de se concentrer; Lalila sombre rapidement dans le sommeil dès la première expérience de contact avec le guide intérieur.

Heureusement, sa voisine pose doucement sa main sur son bras en appliquant un peu de pression pour la réveiller; Lalila quitte la position allongée, prend son carnet et un crayon pour plutôt contacter son guide par écriture automatique.

Après la pause pique-nique, plusieurs vont se baigner dans la baie envahie par la marée montante, d’autres marchent dans l’eau douce pour se rafraîchir un peu et le reste de l’après-midi s’écoule dans une torpeur nuageuse tandis qu’ils doivent sans cesse reculer leurs tapis de sol vers la  lisière de la forêt car la marée n’en finit plus de monter, le clapotis des vagues enterrant souvent la voix du Guide des Égarés.

Dans le peu dont elle se rappelle de ses propos cet après-midi là, Lalila retrouve la sensation de contraction au niveau du coeur dès qu’il évoque la possibilité d’interroger son guide intérieur au sujet de secrets qui devraient être révélés; les trois autres membres de son quatuor n’ayant pas entendu cette partie de l’exercice, Lalila reste seule avec cette lourdeur au coeur  dont elle ne sait que faire.

Quand il s’agit d’interroger son guide  et de canaliser soi-même la réponse en présence des autres, Lalila revient sur ce sujet et demande au scribe atlante qui la guide depuis le début de son incarnation, comment elle devrait traiter cette question des secrets dans son roman: il répond aussitôt qu’il s’agit de diffuser la question en fractales  à travers tout le livre, de sorte que n’en parlant jamais directement, elle dira tout.

Une fois l’expérience  terminée, Lalila cherchera des yeux la radieuse jeune femme à la chevelure blanche,une des personnes spécialisées en accompagnement psycho-spirituel que les voyageurs peuvent consulter en cas d’impasse émotionnelle: il y a trois ans, sur la plage des dunes, elle l’avait beaucoup aidée avec la question des secrets et Lalila avait par la suite reçu  comme  un talisman précieux la révélation qui lui avait été faite un an plus tard par quelqu’un à l’article  de la mort. 

De son puissant regard de chamane, la radieuse jeune femme à la chevelure blanche perce le coeur de Lalila et lui explique qu’elle n’a pas à être le réceptacle de ce lourd secret qu’elle a eu le privilège de recevoir, qu’elle n’en est que le passeur et les larmes qui coulent sur les joues de Lalila baignent son visage comme des eaux baptismales d’or rose lui confirmant qu’elle a été bien inspirée de demander de l’aide pour franchir cette importante étape de l’initiation au guide intérieur.

©99fractales pour La rose des temps (roman)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :