53/99 Une caverne de lumière

9 Juin

Caverne de lumière

 

 

Lalila souffre depuis quelques jours d’une petite toux sèche dont elle n’arrive pas à se débarrasser malgré les remèdes à l’échinacée et au propolis, les infusions de miel et de citron et de grands verres d’eau.

Elle a passé la matinée à somnoler, a regardé une émission de TV5 sur les lagunes du Languedoc-Roussillon et finalement, voyant que le soleil était apparu, a proposé à Trésor d’amour d’aller marcher à l’île de la Visitation.

Ils avaient apporté du pain pour les canards, mais seul un colvert émeraude au bec vert anis se précipitait sur leurs offrandes: une sarcelle et son petit restaient à l’écart, une cane entraînait ses canetons de l’autre côté de l’étang.

Ils s’étaient arrêtés prendre un verre au Bistro des Moulins, juste à côté de la chute où elle avait déjà vu un héron pêcher des poissons  qui gigotaient dans son bec avant qu’il ne les avale.

Lalila se rappelle de papa jeune homme les emmenant à l’île les dimanches après-midis, maman dans une robe à fleurs, sa jumelle capturant des grenouilles qu’elle ramenait dans un bocal, son petit frère promenant un ballon flottant au bout d’une ficelle: elle se rappelle la chaleur, le vert éblouissant des arbres, la fraîcheur de l’eau.

Réveillée par sa toux à l’aube, elle s’était réfugiée dans le salon pour chercher la signification symbolique du malaise: les poumons étaient, semblait-il, associés au chagrin.

Après tout le stress des derniers mois, elle commençait peut-être à avoir enfin accès à son chagrin et son corps était secoué par la toux pour qu’elle en prenne conscience.

C’est aussi à l’Île de la Visitation qu’elle avait reçu son premier baiser, entre un cours de latin et un cours de maths, par un des garçons de sa classe au collège Saint-Ignace.

Dans l’or rose de son chagrin, Lalila sourit en revenant au présent, au soleil sur sa peau, au reflets magiques dans l’eau verte où se reflète un arbre  qui crée une caverne de lumière.

©99fractales pour La rose des temps (roman)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :