41/99 Baby Driver

28 Mai

Image

C’est en commandant sur Amazon.com la nouvelle version de On the Road, the original scroll,  que Lalila apprend que le célèbre romancier de la beat generation a une fille qui a aussi écrit des livres.

Pour une fois, la suggestion du site l’intéresse vraiment.

Elle ne trouve qu’une copie usagée de Baby Driver en livre de poche, mais réussit à commander une copie relativement neuve de TrainSong.

Les livres arrivent peu de temps après: l’édition poche de Baby Driver, a novel about myself, a visiblement longuement voyagé dans des sacs à dos et sent les embruns du Pacifique et la poussière de la route.

Malgré son aversion pour les livres abîmés, Lalila finit par plonger dans Baby Driver quelques mois plus tard et, à sa grande joie, elle découvre dès les premières pages que c’est un grand roman.

La voix est pure, cristalline, juste, d’une honnêteté et d’une humilité renversantes.

C’est brillant aussi, passionnant à lire, plein de coeur et d’âme.

La romancière qui n’a pourtant rencontré son célèbre père qu’à deux ou trois reprises a visiblement beaucoup fréquenté son oeuvre, s’en est imprégnée et a donné sa propre version de la route avec le souffle amoureux du féminin sacré.

Dans l’or rose des quelques centaines de pages qui lui restent à lire, Lalila se demande comment il se fait qu’une auteure de cette envergure soit restée dans l’ombre et commande à City Lights Books de San Francisco un livre que le biographe du clochard céleste a consacré à la romancière née en 1952 et décédée en 1996.

©99fractales pour La rose des temps (roman)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :