40/99 Mise à jour

27 Mai
Merkabah

Merkabah

Lalila essaie de reprogrammer ses cellules.

Le technicien en biofeedback lui a appris que de se projeter dans le futur, ça accélère tout notre métabolisme car le futur est plus rapide que le présent et que c’est cette différence de vitesse dans notre corps qui cause le stress.

Depuis la maladie et la mort de papa, Lalila se sent happée par ce qui vient et a de plus en plus de mal à se nourrir de la beauté du monde: le chant des oiseaux, une branche de lilas, un sourire.

Elle choisit de se servir de sa riche imagination pour intervenir sur son corps physique et sur ses corps subtils.

Ce serait vraiment merveilleux si elle arrivait à installer un nouveau logiciel virtuel de son invention qui opérerait une mise à jour automatique de toutes ses cellules, un peu comme lorsqu’on décide de changer le nom d’un personnage dans un roman: on n’a plus qu’à programmer la fonction rechercher/remplacer du logiciel de traitement de texte et la métamorphose onomastique se produit en quelques secondes!

Elle entreprend de visualiser une «rose des temps» scintillante au coeur de chacune de ses cellules biologiques et des cellules photolumineuses de son corps éthérique, de son corps émotionnel et de son corps mental.

Polytétraèdre en mouvement, la clé d’initiation apparue dans sa vie il y a plus de 33 ans, n’a révélé sa nature exacte de véhicule énergétique que dans le temple d’Abydos en Haute-Égypte.

De minuscules Merkabahs de lumière syntonisent alors l’énergie libre et synchronisent ses différents corps à sa fréquence  fondamentale individuelle d’or rose.

Si ça marche, la paix devrait peu à peu se déposer dans chacune de ses cellules.

©99fractales pour La rose des temps (roman)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :