39/99 La fête

26 Mai

Papa aurait eu 89 ans aujourd’hui.

Lalila est submergée de tristesse: l’an dernier, à la même date, ils avaient dressé une grande table dans la cour ensoleillée pour le souper.

Toute la famille de son frère le plus jeune était là et tout le monde était heureux.

Elle avait pris de très belles photos de papa avec son arrière-petite-fille de quatorze mois.

L’amie de papa était là aussi, assise au bout de la table à ses côtés, rieuse et surprise de les entendre chanter des ritournelles de feu de camp.

Sa nièce, à l’âge de la petite, raffolait de ces vieilles chansons françaises que maman lui apprenait et qu’on entonnait  en choeur.

La bambine sur les genoux de Lalila ouvrait à son tour de grands yeux ronds, ravie de voir tout le monde chanter.

À 8 heures, le son des casseroles du printemps érable a commencé à retentir dans le quartier; Lalila et Trésor d’amour ont entraîné tout le groupe à la manifestation au coin de la rue pendant que papa et son amie faisaient une petite sieste avant le gâteau d’anniversaire.

Dans l’or rose du soleil en train de  sombrer au-dessus de la rivière des Prairies, blottie dans les bras de sa mère, sa petite-nièce en pyjama tapait allègrement sur une mini-casserole avec une cuillère de bois: elle était aux anges!

©99fractales pour La rose des temps (roman)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :