36/99 Biorésonance

23 Mai

11:11  Lalila a rendez-vous ce matin-là dans son quartier pour un bilan de santé par biorésonance recommandé par l’amie blonde.

Il pleut et il fait soleil en même temps: arborant des lunettes-soleil, un parapluie vert et blanc, de bottes black watch et un anorak vert-lime, elle décide de s’y rendre à pied.

La pluie cesse au bout d’un quart d’heure: parapluie refermé et anorak sous le bras, Lalila pratique la marche synergique de la Biodanza, allongeant le pas pour balancer le bassin, posant le talon en premier.

Un autre quinze minutes plus tard, elle est déjà rendue: comme il est un peu trop tôt pour son rendez-vous, elle s’assoit sur un banc en face de l’école où les religieuses les avaient emmenées un après-midi de ciné-club voir le film en noir et blanc racontant l’histoire d’une jeune Juive qui avait tenu son journal pendant la guerre, cachée avec sa famille dans une usine de pectine de fruits à Amsterdam.

Lalila est tellement fascinée par l’or rose du nom hollandais du chat de l’héroïne qu’elle donnera ce nom au chat roux qu’elle allait trouver à Noël cette année-là.

Elle lira aussi par la suite le journal bouleversant de cette jeune fille à peine sortie de l’enfance, journal qu’elle relira avec beaucoup d’émotion dans la version augmentée publiée par le père de la jeune Juive; il sera en effet, le seul de cette famille à survivre au camp de la mort et l’employée néerlandaise qui les avait aidés lui confiera le manuscrit de sa fille dont il autorisera dans les années 80 la publication exhaustive.

Quand l’énergéticien et technicien en biofeedback lui demande de fermer les yeux pendant l’évalution de son système nerveux central, les larmes viennent aux yeux de Lalila.

Elle se rend compte à quel point il diagnostique avec justesse la sensation d’être dans une situation désespérante  qu’elle  éprouve depuis des mois.

Mais ça ne dure jamais bien longtemps: l’amie blonde a laissé un message à Trésor d’amour: elle rappellera Lalila à la fin de l’après-midi et passera la prendre demain pour la réunion de la pleine lune et son extraordinaire joie de vivre relancera la sienne.

©99fractales pour La rose des temps (roman)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :