19/99 Se nourrir de soleil

6 Mai

Image

Les magnolias, les amandiers et les amélanchiers balancent leurs floraisons blanches et roses dans la brise d’un jour d’été au printemps.

Le changement climatique nous réserve parfois d’agréables surprises et nous étions nombreux hier au Jardin botanique à nous nourrir de soleil et de beauté.

Je traverse le rideau de parfums de terre et de fleurs et je choisis l’or rose au coeur sacré de la réalité.

Tu caresses mon visage tandis que je somnole à l’ombre d’un pommetier et je souris dans mon demi-sommeil.

Chaque cellule de mon corps subtil absorbe la paix de ce moment de grâce tandis que je voyage dans des inscriptions lumineuses qui scannent ma fatigue pour m’orienter dans la bonne direction.

«Va là où l’Esprit te pousse à aller» me souffle le Guide des Égarés, va là où l’Esprit te pousse à aller.

J’attends la prochaine phrase, mais je n’entends rien, sinon un train dans la nuit de ma mémoire.

Ensuite, le silence, un long silence, puis le chant des oiseaux.

Le jour se lève.

©99fractales pour La rose des temps (roman)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :